Algérie : Dounya Etaraif ou des élus sous curatelle.

mohand's picture

Pour avoir reçu le premier secrétaire du FFS, le maire de Souk El Tenine interpellé par le wali !

chafa3.jpgAgissant en “chikour”, le wali de Béjaia, a adressé une correspondance au président de l'APC de Souk El Tenine pour lui demander des explications sur une visite de courtoisie qu'a effectuée le premier secrétaire du FFS, Karim Tabbou en juin dernier dans cette commune cotière. ”Il m'a été donné d'apprendre que dans la journée du du dimanche 26 juin 2011, une réunion s'est tenue au niveau du siège de l'APC de Souk El Tenine en votre présence et celles du premier secrétaire du FFS et du P/ APW. A cet effet, je vous demande de m'adresser un compte rendu sur cet acte d'utilisation d'une institution à des fins partisanes”, a écrit le wali au maire de Souk El Tenine. Ces derives doivent être dénoncées et condamnées. Un wali n'a pas le droit d'interdire à un maire de recevoir, dans son bureau, un responsable politique ou un président de l'APW. 

 

El Mouhtarem (Algérie-politique)

Tags: 

Notation: 

4
Average: 4 (1 vote)

Add new comment

Filtered HTML

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
CAPTCHA
Accès réservé aux humains.
2 + 1 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.