Harouche : jeu sans ballon.

mohand's picture
Harouche : jeu sans ballon.

Sortir du lot, se différencier, encore mieux : endosser l'apparat de l'opposant responsable. La tactique est bonne. Fils du système, son retour semble annoncé par le néo discours de responsables en vue. « Promouvoir la production nationale », « réduire les importations », rendre les entreprises privées éligible aux aides à l'investissement... d'où tout cela vient-il à Sellal ?

D'aucuns pensent que l'ancien premier ministre de Chadli a jeté l'éponge, pourtant le jeu sans ballon est aussi du grand jeu. Je ne crois pas Hamrouche hors course. Il est même, à mon sens, en son cœur. Pour qui a lu la dernière tribune de S. Goumeziane mon propos paraitra cohérent. Hamrouche fini, je dis non. Promesse de renouveau, je dis aucune. Sauvetage du système, son enfant terrible s'y attèle.

Tags: 

Notation: 

No votes yet

Add new comment

Filtered HTML

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
CAPTCHA
Accès réservé aux humains.
7 + 0 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.