September 2012

Blasphème : quand le principe cède à la manipulation.

mohand's picture

Le dernier numéro de Charlie Hebdo serait une provocation ? Une opération commerciale ? Une débilité, ou au mieux un humour dégénéré ?  Oui peut-être, chacune de ces choses ou toutes à la fois ! Mais, l’essentiel n’est pas là. Il est dans le droit inaliénable de Charlie Hebdo à traiter par la dérision, la satire et le sarcasme

Tags: 

Pages