February 2015

Maître « printemps » par le nombre alléché….

mohand's picture
Ahnet 2, site abandonné avec des déchets radioactifs.

Il semble que "l'opposition", "partis" et "associations" se soit éveillée au problématique dossier des hydrocarbures non conventionnels. Personnellement, je demande à voir.
Bien sûre, je n'ai rien à avoir (et je ne veux rien à voir) avec deux franges de ce magma, les bureaucrates "reconvertis" et les islamistes. D’ailleurs, je m’interdis toute complaisance à l'égard des « démocrates » renégats qui se sont fourvoyés dans la mode incestueuse des alliances sataniques pour "transformer [disent-ils], le rapport de forces".

Tags: 

La danse des morts et des survivants.

mohand's picture
Moh Achour, mon ami, mon frère;
Par Moussa Ait Ihaddadene
Achour
Moh Achour Belghazli
 

Voila parait-il dix neuf ans que tu es parti, dix neuf longues années pour ceux que tu chérissais, à apprendre à vivre sans toi.
Moi qui ne t'ai pas vu partir. Moi qui ne t'ai pas enterré. Moi qui n'ai pas vu pleurer les tiens. Moi qui n'ai pas chialé comme une madeleine à tes obsèques. Moi qui ne suis pas tombé dans les bras d'un camarade pour cacher mes larmes à Ghilas et Nazim.

Je suis là, agacé par tes doigts qui tambourinent sur cette maudite table d'une salle de rédaction et qui m'empêchent de me concentrer sur mon papier. Ah, si je savais que tu partais. Au diable mon papier, au diable cette table de rédaction, au diable ce journal, tambourine sur cette table jusqu'à ne plus sentir tes doigts. Ou tu sais quoi? J'irais chercher la derbouka de Rabah Khalfa. Je lui arracherais même sa chevalière pour que tu puisses enfin réaliser ces roulements magiques dont il avait le secret. Promis, je me moquerais plus de toi, je te crois sur parole, c'est avec sa chevalière qu'il les réalisait. Il y'a pas si longtemps, j'ai passé à Bastia un agréable moment avec lui après un concert de Idir. Sais-tu qu'il a réussi à captiver la salle avec sa derbouka sur une improvisation majestueuse mélangeant un chant corse et un autre kabyle du chanteur Kabyle et le célèbre groupe Corse Imuvrini.

Tags: